Ecole Saint-Germain du Crioult

nos lectures sur l’exclusion

Marguerite, on lui dit, va mourir, Marguerite se fait rejeter.

On appris la chanson Lili, de Pierre Perret, elle n’est pas acceptée, parce qu’on n’acceptait que les blancs. On l’acceptait pour faire les sales boulots. Lili est noire, elle est triste.

On trouve la chanson triste parce que c’est la couleur du désespoir. La couleur, ça ne change rien, c’est pareil. Nelson Mandela a dit que les blancs ont les mêmes droits que les noirs.

On lit La tarte aux escargots, de Brigitte Smadjà.

C’est l’histoire de Lili, elle née en Tunisie, et elle est partie à Paris.

Elle habite rue de La Goutte d’Or, elle dit que dans la rue, il y a depuis le Moyen-Age, des gouttes d’or qui tombent et que les personnes se battent pour les avoir. Dans cette rue là, ce sont des gens qui n’ont pas beaucoup d’argent qui y habitent.

Dans son lycée, il n’y a pas de gens pauvres, que deux, Lili et Luisa. Les autres ont des familles riches.

Elle visite le quartier: le Moulin Rouge…

C’est pas facile d’avoir des amies riches quand on est pauvre, elle raconte des mensonges pour être comme les filles de l’école.

Kaloann, Lilou, Candice, Gatien, Louis , Arthur

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Le Boudoir d'Amarie d... |
Musique et musiques |
Mamariage |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | voyageursaparistome10
| La Deudeuch Bleue
| Chantal Kaeding